La Chaire de recherche du Canada sur l'?valuation des actions publiques ? l'?gard des jeunes et des populations vuln?rables
augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte imprimerBookmark and Share
Enquête sur les préoccupations en matière de santé et de bien-être chez les professionnels du gouvernement du Québec
Recherche de publications

Parcourir les publications
Thème
Autres thèmes

Auteurs
Autres auteurs

Date de publication
Autres dates
Date de publication: 2012
C’est dans la perspective d’intégrer les préoccupations relatives à la santé des populations que les évaluations d’impact sur la santé (EIS) sont de plus en plus considérées par les décideurs comme un outil d’aide à la décision (Kemm, 2008). Elles traduisent la volonté des administrations publiques d’évaluer les effets de leurs politiques et ainsi d’améliorer la santé des populations. Au Québec, l’article 54 de la Loi sur la santé publique entré en vigueur en juin 2002, oblige les ministères à tenir compte des impacts potentiels de leurs actions sur la santé de la population. L’un des enjeux de la mise en oeuvre de cet article concerne la sensibilisation des décideurs aux déterminants de la santé.

Ce rapport présente les résultats du deuxième volet d’une vaste enquête téléphonique sur les préoccupations en matière de santé et de bien-être et l’utilisation des savoirs issus de la recherche chez les professionnels de ministères québécois. Les objectifs spécifiques du présent rapport sont : 1) d’apprécier le degré de connaissances qu’ont les professionnels des déterminants de la santé et leur influence dans le processus décisionnel; 2) d’examiner le degré de familiarité des professionnels avec l’évaluation d’impact des politiques sur la santé des populations; 3) d’identifier les facteurs explicatifs de la consultation des EIS chez les professionnels interrogés.