Logo ENAP
Connexion

5 juin 2019 Lara Maillet agira comme chercheure principale dans le cadre d'un projet clinique novateur à Sherbrooke!

La professeure de l'ENAP agira à titre de chercheure principale dans le cadre d'un projet concernant l'implantation d'une intervention de soins infirmiers de proximité innovante auprès des personnes réfugiées du CIUSSS de l'Estrie – CHUS.

Ce projet clinique s’est vu octroyer le 4 juin dernier la prestigieuse subvention Pour mieux soigner, d’une valeur de 225 000$ de la Fondation de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Dans un souci d’équité et de justice sociale, il vise à améliorer l’accès et l’adaptation des soins et des services de santé et services sociaux aux personnes vulnérables, dont les personnes réfugiées dans la ville de Sherbrooke, par la mise en œuvre d’un réseau intersectoriel basé sur des interventions de quartiers auxquels s’ajouteront la présence d’infirmières de proximité et d’une infirmière praticienne spécialisée (IPSPL), de concert avec l’ensemble les ressources établies en Estrie.

La recherche menée par la professeure Lara Maillet aura la chance de compter sur l’expertise de la professeure Johanne Dery de la faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et de Stéphanie Charest, infirmière et cheffe de service IPS au CIUSSS de l’Estrie CHUS. L’équipe comptera plus d’une dizaine de chercheurs, des partenaires de la communauté et société civile et au moins trois personnes issues d’un parcours de réfugié au Québec.

Félicitations !

Pour lire le communiqué de presse