La Chaire de recherche du Canada sur l'?valuation des actions publiques ? l'?gard des jeunes et des populations vuln?rables
augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte imprimerBookmark and Share
Équipe

Le CREXE mobilise un personnel et des experts hautement qualifiés et expérimentés. Il fait appel à l’expertise de professeurs de l’ENAP qui appuient une équipe de professionnels de recherche provenant de plusieurs champs disciplinaires, et pour la plupart spécialisés en évaluation de programme. Des assistants de recherche et un personnel administratif complètent l’équipe.

Daniel J. Caron, professeur et directeur
Daniel J. Caron est professeur à l`École nationale d’administration publique, chargé de cours en évaluation de programme à la School of Public Policy and Administration de l’Université Carleton et directeur du Centre de recherche et d'expertise en évaluation. Ses champs de recherche et d’expertise incluent notamment l’évaluation de programme, la culture numérique dans les modes d’organisation et la gestion des ressources informationnelles. Il est coprésident du panel sur la transparence et le gouvernement ouvert à l'International Research Society of Public Management, membre du comité aviseur de la Global Conference on Transparency et membre collaborateur du Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques. Il a participé à de nombreuses évaluations de programme dont les plus récentes touchaient l’Inforoute de la Santé, la Table jeunesse Outaouais et Loisir Sport Outaouais. Il a publié plusieurs articles scientifiques et est l’auteur de deux livres portant sur les changements occasionnés par l’arrivée du numérique. Il a travaillé pendant plusieurs années dans l’administration publique où il a dirigé des équipes dans divers domaines dont l’évaluation de programme au ministère des Affaires indiennes et du Nord. Il a été directeur de l’évaluation à Développement économique Canada où il a reçu le prix d’excellence du sous-ministre pour la mise en place du cadre de mesure du rendement de l’Agence. Il a aussi participé activement à la mise sur pied de la fonction d’évaluation de programme à Bibliothèque et Archives du Canada où il a été administrateur général pendant quatre années. En 2005, Daniel J. Caron a reçu le prix d’excellence en évaluation du président du Conseil du Trésor du Canada. Il a enseigné l’évaluation de programme à l’université Concordia, à l’Université d’Ottawa, à l’ENAP et à l’Université Carleton. Il est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en économique de l’Université Laval et d’un doctorat en sciences humaines appliquées de l’Université de Montréal.


Claude Beauregard, professeur associé
Détenteur d'un doctorat en administration, Claude Beauregard est spécialisé dans le domaine de la comptabilité et des finances publiques. Il a joint l’ENAP en 1979, d’abord comme directeur du service des finances puis comme professeur. M. Beauregard est actuellement professeur associé à l’ENAP et retraité. Il est par ailleurs membre actif au CREXE. Ses activités de recherche, axées sur la mesure de l'intervention publique, ont porté notamment sur les municipalités et les hôpitaux du Québec. Il s'intéresse également aux comportements systématiques des acteurs de la gestion financière et des politiciens. Il est l'auteur de nombreuses publications et communications.


Jean Turgeon, professeur associé
Jean Turgeon détient un doctorat en science politique de l'Université Laval. Il a travaillé une dizaine d'années au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec dans le domaine de l'évaluation de programmes et politiques avant de joindre l’ENAP en 1991. Il s'intéresse à l'analyse et à l'évaluation des politiques et programmes publics dans le secteur de la santé. Il est auteur et co-auteur de nombreuses publications relatives à l'évaluation de politiques et programmes et à l'analyse de politiques dans le secteur de la santé et des services sociaux. Professeur titulaire jusqu’au 1er septembre 2012, Jean Turgeon est actuellement professeur associé et retraité à l’ENAP.


Richard Marceau, professeur associé
Richard Marceau détient un doctorat en science politique de l'Université Laval et un postdoctorat de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) en analyse de politiques publiques. Fondateur du CREXE, il en a assuré la direction de 2005 à 2010.  M. Marceau a enseigné l'évaluation de programme et l'analyse de politiques publiques. Il est l'auteur de nombreux textes scientifiques et rapports de recherche subventionnés et commandités en évaluation de programme. Il a également été président de la Société québécoise d'évaluation de programme (SQEP). Professeur titulaire jusqu’au 1er septembre 2012, Richard Marceau est actuellement professeur associé et retraité à l’ENAP. Il est par ailleurs membre actif au CREXE. Actuellement, il travaille, en tant que co-auteur, à la rédaction d'un dictionnaire terminologique en évaluation de programme.


Isabelle Bourgeois, professeure
Mme Bourgeois est professeure à l’ENAP depuis septembre 2012. Elle est détentrice d’un M. ED. de l’Université d’Ottawa et d’un Ph.D. en éducation avec spécialisation en mesure et évaluation. Ses principaux champs d’expertise sont l’évaluation des politiques et programmes publics, l’administration publique fédérale, l’analyse et le développement des organisations, la culture organisationnelle, la fonction publique et la gestion axée sur les résultats.


Étienne Charbonneau, professeur agrégé et conseiller scientifique
Professeur à l'ENAP depuis 2011, Étienne Charbonneau est détenteur d’un doctorat en Administration publique de la School of Public Affairs and Administration, Rutgers University. Il s’intéresse à l'étalonnage et à la mesure de la performance dans la gestion des programmes publics, incluant la satisfaction des usagers et citoyens.


Tatiana Garakani, professeure et conseillère scientifique
Tatiana Garakani est détentrice d’un doctorat en éducation internationale et comparée de l’Université Columbia à New York, d’une maîtrise en technologie éducative et d’un baccalauréat en mathématique de l’Université Concordia à Montréal. Elle est professeure à l’ENAP depuis mai 2010. Elle se spécialise en éducation et évaluation, gestion d’information et de connaissance, gestion de projets et affaires internationales, recherche participative et recherche-action. Elle dirige actuellement un projet de recherche-action concertée (d’une durée de trois ans) subventionnée par le FQRSC sur la persévérance et la réussite scolaire des élèves inuits au Nunavik. Elle a également dirigé des travaux de recherche et des évaluations de besoins en éducation dans plusieurs pays en développement. Elle participe aux activités de coordination et d’évaluation dans les urgences et anime régulièrement des séances de formation et de perfectionnement pour les équipes humanitaires internationales.


Moktar Lamari, professeur agrégé et conseiller scientifique
Moktar Lamari est professeur agrégé à l'ENAP. Titulaire d'un doctorat en science politique, avec spécialité en management public, de l'Université Laval, M. Lamari a réalisé un stage postdoctoral à l'Université McMaster, à Hamilton, en Ontario. Il a publié de nombreux articles scientifiques et chapitres de livres traitant de la thématique de l'évaluation contingente et, plus récemment, de la thématique du transfert technologique et de l'utilisation des données probantes dans la prise de décision, le management public et la planification stratégique. De 2010 à 2015, il a assumé la direction du CREXE et participé à l'élaboration et à l'évaluation de diverses politiques et stratégies gouvernementales portant sur la recherche, la science et l'innovation au Québec. 


Michel Crowley
, conseiller scientifique
Michel Crowley détient un doctorat en Sciences de l'eau de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS-Eau) et une maîtrise en Sciences biologiques de l'Université Laval. À l'emploi du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs de 1991 à 2007, il a notamment contribué à la révision du régime d'évaluation des impacts sur l'environnement. Par ailleurs, M. Crowley a séjourné cinq années au Bénin où il a occupé des postes de professeur en sciences naturelles et en action coopérative. Enfin, il a réalisé plusieurs mandats au plan international pour le compte de la Fédération canadienne des municipalités en vue de concevoir et mettre en œuvre des stratégies et outils pour assurer la saine gestion environnementale de programmes majeurs de renforcement des capacités financés par l'Agence canadienne de développement international, notamment en Indonésie et au Sri Lanka. M. Crowley s’est joint à l’équipe du CREXE en 2009.

André Viel, collaborateur
M. Viel est titulaire d'une maîtrise en administration publique de l'ENAP. Il a été gestionnaire d'équipes de recherche et d'évaluation de programme pendant 25 ans dans différents ministères et organismes du gouvernement du Québec. Président du Groupe des Responsables de l'Analyse et de l'Évaluation de Programme (GRAEP), réunissant les représentants des ministères et organismes du gouvernement du Québec. M. Viel est récipiendaire du Prix Reconnaissance 2001 de la Société québécoise d'évaluation de programme (SQEP) pour sa contribution à l'évaluation de programme.


Jean-Claude Cloutier, collaborateur
Économiste, M. Cloutier détient une maîtrise en science économique de l'Université de Montréal. Il a travaillé pendant plus de 35 années au gouvernement du Québec à titre de professionnel et de cadre supérieur dans différents ministères et organismes: ministère du Conseil exécutif, MDEIE, SAAQ, MRNF, Tourisme. M. Cloutier a développé une expertise dans des domaines tels que les impacts économiques de la réglementation, les analyses bénéfices-coûts, la planification stratégique et les politiques et stratégies de développement économique. Il est également familier avec les questions relatives au développement régional et à la décentralisation ainsi qu'avec le fonctionnement de l'appareil gouvernemental (rôle des organes centraux, lois et règlement encadrant l'administration publique, interfaces avec le politique, etc.).


Éva Anstett, coordonnatrice et évaluatrice de programmes
Éva Anstett détient une maîtrise en évaluation de programme à l'ENAP ainsi qu'un master en administration internationale et sciences politiques de l'Institut supérieur du Mans (France). Elle fait partie de l'équipe du CREXE depuis l'automne 2011, où elle a été assignée d’abord comme assistante de recherche, puis comme professionnelle de recherche à divers mandats, concernant notamment des sujets en éducation (par exemple dans les écoles primaires), en transfert technologique ou en services sociaux. Elle a été impliquée, au sein du Centre dans l’élaboration d’instruments de collecte de données, leur administration puis dans les étapes d’analyse des données ainsi que dans la rédaction d'articles scientifiques et de rapports de recherche. Elle est plus particulièrement spécialisée en approches quantitatives, et dans les analyses avantages/coûts, et compte plusieurs participations aux cours de Principes d’évaluation de programmes publics et de Mesure de rendement des programmes publics.


Johann Lucas Jacob, coordonnateur et évaluateur de programmes
Johann Lucas Jacob a complété en 2004 une maîtrise en analyse et développement des organisations à l'ENAP et, en 2002, un baccalauréat en droit à l'Université de Sherbrooke. Chargé de cours à l'ENAP et professionnel de recherche au CREXE, M. Jacob se spécialise dans l'analyse et la reconfiguration des processus de production, l'évaluation de la performance et la gestion axée sur les résultats. Depuis son arrivée au CREXE en 2005, il a participé à plusieurs évaluations de programmes publics dans divers domaines, dont l'accès aux services de santé, le harcèlement psychologique, la formation continue des cadres gouvernementaux et les services à la jeunesse. Il avait auparavant acquis une solide expérience en œuvrant à titre d'assistant de recherche au sein de l'équipe de L'Observatoire de l'administration publique de l'ENAP et en participant à divers mandats de consultation dans plusieurs domaines de l'administration publique.


Annie d'Amours, évaluatrice de programmes
Annie d’Amours détient une maîtrise en administration publique de l'École nationale d'administration publique. Auparavant, elle a complété une maîtrise en histoire, puis quatre années d’études doctorales en muséologie, médiation et patrimoine à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Son parcours académique et professionnel l’a amenée à réaliser des travaux de recherche sanctionnés par de nombreuses publications et conférences, notamment sur la nature et le rôle des institutions muséales arctiques dans les communautés du Nunavik. Depuis son arrivée au CREXE en 2012, elle a participé à l’évaluation de programmes en santé, en services sociaux et en éducation. Elle possède une expertise dans l’ensemble des techniques de recherche en sciences sociales, avec une spécialisation en méthodes qualitatives (entrevues, groupes de discussion, analyses qualitatives). À l’été 2013, elle a suivi une formation intensive en évaluation offerte dans le cadre du Programme international de formation en évaluation du développement (PIFED). Elle est également la conceptrice, rédactrice et éditrice du bulletin mensuel, le Petit PIFED, et rédactrice en chef du Bulletin sur la recherche et l’expertise en évaluation de l’aide internationale au développement – BREXEAID, premier bulletin de veille électronique mensuel en évaluation du développement.


Vénétia Sauvain, évaluatrice de programmes
Vénétia Sauvain est titulaire d’une maîtrise en gestion de projet de l’Institut d’études politiques de Lyon et d’une maîtrise en études internationales de l’Institut québécois des hautes études internationales à l’Université Laval. Elle a préalablement complété un baccalauréat en sociologie de l’Université de Nantes. Elle possède deux ans d’expérience professionnelle en gestion de projet au Pérou et au Québec dans divers domaines. Elle a acquis une expérience en recherche tout au long de son parcours académique et dernièrement à la Télé-Université du Québec. Elle fait partie de l’équipe du CREXE depuis mai 2013 où elle a coordonné en équipe l’élaboration de divers outils de collecte de données qualitatives et quantitatives et supervisé l’analyse de ces données dans le cadre de trois recherches évaluatives dans les domaines de l’éducation, de l’aide aux victimes d’actes criminels et de la lutte contre les gangs de rue. Elle travaille actuellement sur l’analyse différenciée selon les sexes.


Alain Dubois, technicien en recherche sociale
Alain Dubois s’est joint à l’équipe du CREXE en 2010. Il détient un diplôme d’études collégiales en technique de recherche sociale (Collège Rosemont, 1997). À titre de technicien en recherche, il a œuvré 12 années à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) au sein d’une équipe en évaluation de programme. Il a également assisté des chercheurs et professionnels dans le cadre de plusieurs projets de recherche pour le compte du Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS), du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA), de l’Université Laval, du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau de Montréal (CRLB) et de l’Institut de réadaptation de Montréal (IRM).


Assistants de recherche
De plus, plusieurs assistants de recherche, pour la plupart étudiants à la maîtrise ou au doctorat à l'ENAP ou dans une autre université, viennent prêter main forte à l'équipe en place.